Dans la catégorie Juniors, Sébastien et Fabien Guichardaz chez les hommes et les françaises Célia Perillat Pessey et Marie Pollet-Villard chez les femmes remportent le Mezzalama Jeunes. Dans la catégorie Cadets, ce sont Aurélie Avanturier-Anna Folini et Matteo Sostizzo-Mattia Tanara qui montent sur la plus haute marche du podium

Haute montagne, goulets abrupts, crampons aux pieds. Les jeunes recrues du ski-alpinisme ont eu un avant-goût de ce qu'est le Marathon des Glaciers. C'est ce matin, non loin des remontées mécaniques de Cime Bianche, à Breuil-Cervinia, qu'a été lancée la seconde édition du Mezzalama Jeunes, compétition réservée aux catégories Juniors et Cadets qui fait partie du Circuit La Grande Course Jeunes. Le tracé, dessiné par François Cazzanelli et Stefano Stradelli et supervisé par Adriano Favre, directeur technique du Trophée Mezzalama, prévoyait un dénivelé positif de 1000 mètres réparti sur trois montées et trois tronçons à affronter à pieds, skis dans le sac, pour la catégorie Juniors M. Un tracé plus court (880 mètres) attendait en revanche les Cadets H/F et les Juniors F.
 
Dans la catégorie Juniors, Sébastien et Fabien Guichardaz ont donné raison aux pronostics de la veille en se classant premiers en 1h23'56''. Derrière eux, l'équipe française formée de Ciferman Esteban et Bastien Flammier et l'équipe Oropa de Lorenzo Bozino et Gabriele Gazzetto. Chez les Juniors, les françaises Célia Perillat Pessey et Marie Pollet-Villard ont dominé la course, qu'elles ont bouclée en 1h25’04. Deuxièmes les italiennes Giorgia Felicetti et Melanie Ploner, et troisièmes Francesca Zucco et Olesia Ronzon. Dans la catégorie Cadets F, Aurélie Avanturier et Anna Folini s'imposent en 1h50’45’’. Chez les Cadets H, Matteo Sostizzo et Mattia Tanara devancent Alessandro Morandini et Pietro Festini Purlan en 1h16’02’’. L'équipe d'Albert Gontier et Alessandro Mantega les rejoignent sur la troisième marche du podium.